Comment ne pas laisser les paroles blessantes des autres affecter notre estime de soi ?

photo-1526379879527-8559ecfcaec0

Nous avons toutes été et allons toutes être blessées. Parfois même par les personnes qui sont le plus proches de nous. Tout comme il arrive que les dents mordent la langue malgré le fait qu’ils cohabitent, de même nous allons être blessées par des membres de notre famille, nos ami-e-s, nos conjoints, etc.

Mais comment ne pas laisser les paroles blessantes des autres affecter notre estime de soi ?

D’abord, sachons qui nous sommes aux yeux de DieuColossiens 1 :22 nous dit « mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec Lui par le sacrifice de Son Fils qui a livré à la mort Son corps humain, pour vous faire paraitre saints, irréprochables et sans faute devant lui ».  Ce passage nous dit qu’aux yeux de Dieu, nous sommes parfait(e)s ; nous n’avons rien à nous reprocher. Quelle assurance ! Si Dieu me voit comme l’être parfait qu’Il a créé et pour qui Son Fils unique est mort à la croix, s’il m’a créée à son image, alors pourquoi ce que les autres disent ou pensent de moi devrait compter ? C’est vrai, nous sommes des créatures émotives, mais avec l’aide du Saint-Esprit et en nous imprégnant de la parole de Dieu, nous pouvons arriver au stade où ce que les autres disent ou pensent nous importent peu.

Ensuite, demandons à Dieu la grâce de pouvoir pardonner et passer à autre chosePardonner et passer à autre chose est une grâce que seul Dieu peut nous accorder. Parfois, nous sommes tellement blessées que nous nous demandons s’il serait possible de pardonner. Mais la parole de Dieu est claire à ce sujet ; en effet, Mathieu 6 :15 nous dit : « si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. » Si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, nous savons que nous ne méritons pas toujours que Dieu nous pardonne. Mais par le sacrifice à la croix de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, Dieu est toujours prêts à nous pardonner lorsque nous tombons et que nous revenons vers lui avec un cœur sincère. La seule condition est que nous ayons accepté Son Fils Jésus-Christ comme notre Seigneur et notre Sauveur, et que nous pardonnons aussi aux autres. C’est difficile, certes, mais demandons à Dieu la grâce de pardonner chaque fois que nous sommes blessées. Avec Son aide, nous allons y arriver. Lorsque nous arrivons à pardonner et que nous savons que ce que les autres disent ou font n’a rien à avoir avec ce que Dieu pense de nous, notre estime de soi ne peut pas être affectée.

Enfin, reconnaissons que nous-mêmes ne sommes pas parfaits. Nous blessons aussi les gens autour de nous. Mais cela veut-il dire que les paroles méchantes que nous avons eu à prononcer sous l’effet de la colère sont ce que nous pensons vraiment de ces personnes ? Pas nécessairement. Alors, pourquoi ne pouvons-nous pas nous dire que les méchants propos de certaines personnes envers nous qui nous blessent ne sont pas nécessairement ce qu’elles pensent de nous ? D’ailleurs, ceci est un rappel que nous devons éviter de parler lorsque nous sommes en colère.

Reconnaissons donc que nous ne sommes pas parfaits, demandons à Dieu la grâce de pardonner et passer à autre chose, et par-dessus tout, sachons qui nous sommes aux yeux de Dieu, et les paroles blessantes des autres n’affecteront pas/plus notre estime de soi.

Que Dieu vous bénisse !

Perle Divine

Advertisements

Commenter

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s