Message d’encouragement aux familles d’enfants disparus

Vingt et un jours, il semblerait que ce soit le temps nécessaire pour prendre ou perdre une habitude. Voici maintenant plus d’un mois qu’Ariel Jeffrey Kouakou ce jeune garçon de 10 ans est porté disparu et je doute sincèrement que sa famille se soit habituée à son absence. Comme tous les matins depuis maintenant plus d’un mois, je cherchais sur Internet les dernières nouvelles d’Ariel et je repensais à sa famille et à tous les cas d’enlèvements ou de disparitions d’enfants dont j’ai eu connaissance. J’ai eu un pincement au cœur en imaginant la détresse de ces familles, ce genre d’événements me bouleverse profondément.

 Je ne peux imaginer la douleur que ces familles doivent ressentir, la peur qu’on leur annonce le décès de leur être cher, ou le désespoir que cela suscite de ne pas avoir de nouvelles après maintes recherches et interventions. Je ne peux imaginer à quel point les journées doivent paraître longues et les nuits interminables.

Lorsque ce genre de drame se produit, nous avons besoin d’une force surnaturelle pour garder espoir, pour ne pas sombrer dans la dépression, pour continuer à vivre et à prendre soin des autres membres de la famille qui sont tout autant ébranlés par la situation. Nous avons besoin d’une force surnaturelle pour venir combler tout le vide, la douleur engendrée par cet enlèvement ou cette disparition et plus que jamais donner un sens à notre vie.

 Nos proches et les professionnels de la santé peuvent nous apporter soutien, réconfort, aide, etc., malgré toute leur bonne volonté et leur expertise, ils seront probablement à un moment donné limités dans leur intervention. C’est en ce moment que la force surnaturelle s’avère nécessaire et cette force on peut la trouver en Dieu. Il n’est pas question ici d’une quelconque religion, mais d’une relation avec un être qui nous aime d’un amour infini, qui est affecté par ce qui nous semble insurmontable et qui souhaite nous donner jour après jour, tout ce dont on a besoin pour passer à travers nos douloureux moments.

J’aimerais alors dire à la famille Kouakou et à toutes les familles qui ont vécu ce genre d’événements et qui sont toujours dans l’espoir d’un retour de leur être cher à la maison que Dieu est là pour vous donner l’espoir, le courage nécessaire pour continuer de croire. Ne baissez pas les bras, ne regardez pas à l’état actuel de la situation qui semble par moments décourageante, croyez que Dieu est capable d’accomplir des choses qui dépassent tout entendement. Faites-lui confiance et surtout remettez-lui toutes vos craintes, vos douleurs et vos questions. Remettez-lui tout et ne doutez pas de son amour pour vous. Dans votre douleur et votre colère, ne croyez pas que Dieu soit à l’origine de cette situation, car il a formé sur vous, des projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. Dieu veut vous donner de l’espérance et vous aider à traverser les déserts les plus arides dans votre vie.

J’aimerais, aussi dire aux familles qui ont perdu l’espoir d’un retour à la maison, car le corps sans vie de leur être si cher a déjà été retrouvé, ou pour toute autre raison, que Dieu est là pour recueillir chacune de vos larmes, vous consoler et vous fortifier. Il souhaite prendre chaque pièce de votre cœur brisé en mille morceaux et le reconstruire avec vous. Il souhaite vous aider à passer à travers votre douleur, votre colère, votre amertume. Dieu n’est pas à l’origine de votre malheur, je ne saurais vous dire pourquoi cela vous est arrivé, mais ce dont j’en suis sûre c’est que le malheur peut s’abattre sur chacun de nous, mais Dieu nous délivre toujours à un moment donné des pires circonstances si nous les lui remettons et laissons agir. Il ne vous abandonnera jamais et il ne souhaite pas que vous demeuriez dans cet état de désolation tout au long de votre vie. Il souhaite que vous puissiez reprendre goût à la vie, que vous lui laissiez prendre soin de toute votre douleur afin qu’il puisse redonner vie à tout ce qui est mort en vous suite à cette tragédie.

Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, il est très important d’être entouré par de bonnes personnes et de se faire accompagner par des professionnels de la santé. À cela, j’aimerais vous encourager à ajouter une dimension spirituelle à votre processus de restauration, car la foi et la science ne sont pas inconciliables. Cherchez alors dans ces moments difficiles à développer une véritable relation avec Dieu. Demandez-lui sincèrement de venir à votre secours et de vous aider à porter ce que vous ne pouvez plus porter. Je suis convaincue qu’il vous consolera dans votre affliction afin que vous vous puisez vous aussi consoler un jour d’autres personnes dans l’affliction.

Avec ma profonde affection,

Judith Tiao

Advertisements

Commenter

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s